• Un circuit en famille dans la partie ouest du massif des écrins, dans la belle vallée du Valgaudemar. 

    3 nuits en refuge et deux nuits en camping au programme. Mes petits enfants (9 ans et 13 ans) ont apprécié cette première sortie sur un petit circuit de plusieurs jours en refuge. La météo a été clémente au milieu d'un été particulièrement pluvieux et froid dans les Alpes.

    Un parcours dans un cadre de haute montagne, avec des animaux que l'on peut admirer de près et des gîtes accueillants. De quoi satisfaire notre petite équipe. 

    Lire la suite...


    2 commentaires
  • Le musée Auto & Technik de Sinsheim, situé au sud est d'Heidelberg,  a ouvert ses portes en 1991. Il présente sur 63 000m² de hall et sur 120 000 m² en extérieur, une collection de voitures du début de l'automobile et de voitures plus récentes (belles américaines, formules 1, dragster,...) , une soixantaine d'avions, des trains, des engins blindés, et même des ensembles de musique mécanique.

    Cette ode à la technique est visitée par plus d'un million de personne par an.  Dans cette présentation, je développerai surtout plus la partie aéronautique, symbolisée par le Concorde et le Tupolev 144 en position de décollage au dessus du hangar et que j'avais repéré il y a quelques années en passant sur l'autoroute A6.

     

    Lire la suite...


    4 commentaires
  • Ce voyage d'une semaine entre le nord de l'Alsace et la région de la vallée du  Neckar permet de (re) découvrir des régions proches et cohérentes:villages avec des maisons à colombages, de profondes forêts, des champs de blé dorés, de vieux châteaux, et un vignoble millénaire. Ce voyage avait aussi pour but de consacrer une journée au musée "Auto & Technik" de Sinsheim.

    Comme à notre habitude, nous logeons chez l'habitant (Ferienwohnung) à Sinsheim. En cette fin juin, le climat continental nous a accablé de chaleur et nous avons apprécié l'ombre en forêt et les promenades au crépuscule.    

    Lire la suite...


    1 commentaire
  • Le meeting aérien organisé par l'amicale Jean Salis se tient tous les ans à La Ferté Alais -Cerny (91) le samedi et le dimanche de Pentecôte.

    Cette année, le temps était favorable et les épaules, bras, et têtes étaient bien rouges au moment de quitter le terrain en herbe.

    Le matin, les avions sont présentés sur un statique devant les hangars du musée. l'après midi, ils sont pour la plupart présentés en vol et souvent dans des fresques historiques à l'occasion des 100 ans de la première guerre mondiale et des 70 ans du débarquement en Normandie.

    Ce rassemblement de vieux avions a acquis une renommée internationale et des milliers de personnes participent à cette traditionnelle fête aérienne.

    Le mardi suivant, un spectaculaire orage de grêle (de la taille de boules de pétanqe !..) a occasionné d'importants dégâts sur les toitures du musée Jean Salis. Une collecte est organisée par l'Aéroclub de France.  

     

    Lire la suite...


    2 commentaires
  • En 2014, nous décidons de remplacer notre randonnée pédestre de printemps par un week-end de trois jours à vélo dans le Val de Loire. Sport, culture et amitié sont au programme. Malgré une météo maussade annoncée, la température est fraîche en raison du vent du nord mais le soleil est agréable et les nuages restent discrets.

    Notre circuit part de Blois où nous avons loué quelques vélos VTC. Le circuit longe la Loire en passant par le château de Chaumont (visite) et se poursuit vers Amboise ou nous passons la première nuit. Visite du château d'Amboise et du Clos Lucé, maison de Léonard de Vinci.

    Nous traversons la forêt d'Amboise  pour rejoindre le joli château de Chenonceau qui enjambe avec grâce le Cher. Après la visite du château et des jardins, nous remontons sur nos vélos pour une étape vallonnée en direction de Montrichard. A Fougère sur Bièvre, nous passons devant le château et l'église avant d'atteindre notre ville étape à Cormeray.

    Le troisième jour, il pleut. Nous visitons le château de Cour-Cheverny, haut lieu de la chasse à courre. La pluie s'arrête quand nous arrivons dans les profondes forêts du domaine de Chambord. Nous rejoignons la Loire à Saint Dyé pour regagner Blois par la rive gauche. 

     

     

    Lire la suite...


    votre commentaire