• Les crêtes des Vosges 1: Lauterbourg Urmatt - le GR53 - juillet 2010

    Cette randonnée a pour but la traversée le massif Vosgien de  Lauterbourg (Bas Rhin) à Fesche le Chatel (Doubs). Elle se déroule sur plusieurs années. Elle commence en 2010 quelques jours après mon départ en retraite entre Lauterbourg et Urmatt (6 jours). En 2013, reparti d'Urmatt, après 4 jours,  je suis arrivé à Sélestat.

    Je randonne seul et en autonomie (bivouacs) sans planification précise car dépendant de mes disponibilités et de la météo estivale. Compte tenu des nombreux villages traversés, le ravitaillement ne pose pas de problème.

    Cette première partie réalisé en 2010 traverse Le parc naturel régional des Vosges du Nord, se fait en suivant le GR53.  De nombreux châteaux ruinés sont disséminés le long du parcours. Après avoir passé Petite Pierre et le rocher de Dabo, le GR traverse Saverne. Le temps se dégrade et je termine cette première partie à la gare d'Urmatt au bout de 6 jours et près de 190 km.

    La seconde partie se déroulera en août 2013 dans les mêmes conditions. 

    Un projet de longue date commence à se concrétiser en juillet 2010, juste quelques jours après mon départ en retraite: la traversée du massif vosgien du Nord au Sud par le mythique GR5. Né d'un père vosgien et d'une mère alsacienne, ce chemin suit  les traces de l'histoire familiale.

    Je pars en autonomie solitaire avec un sac à dos (15 à 17kg) et pour bivouaquer juste un sursac en "Gore-Tex" , une petite mousse isolante et un petit réchaud et une lampe frontale. La météo est favorable pour 4 ou 5 jours, mais une dégradation s'annonce au delà.

    Pour cette première phase, je pars le 18 juillet 2010 de l'angle Nord Est de la France à la gare de Lauterbourg. Ma mère est née à Oberlauterbach, juste à côté en février 1919 (Première naissance française du village).

     J'emprunte pour commencer le sentier historique des lignes de la Lauter jusquà Wissembourg. 

    A Wissembourg, débute le GR53 qui entre rapidement dans le parc naturel régional des Vosges du nord. Les collines (autour de 500m) sont couvertes de belles forêts et parsemées de vieux châteaux en ruines: Fleckenstein, Wasigenstein, Windstein, Lichtenberg... De beaux villages fleuris avec les traditionnelles maisons à colombages sont toujours agréables à traverser, et les alsaciens toujours accueillants.

    Après La Petite Pierre, le chemin descend le long de falaises de grés roses vers Saverne.  A Saverne, puis au Rocher de Dabo, les orages commencent à arriver. Le cîmes disparaisent dans les nuages.  Je termine cette première partie à Urmatt au bout de 6 jours et un peu plus de 190km parcourus. 

     

    Carte de la première partie:

    Itinéraire: Télécharger « Carte Vosges du Nord.jpg »

    La suite en 2013 ....

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    Lauterbourg - Col du Pigeonnier (37km - temps de marche 7h20)

    Départ à 7h de la gare (Altitude 104 m) 

    Lauterbourg (2300h)  est un village fleuri tout en haut à droite de la carte de France, on ne peut pas aller plus loin

    Histoire  de la ville : http://www.mairie-lauterbourg.fr/index.php?option=com_content&task=view&id=16&Itemid=28

     La traversée des Vosges GR53-GR5 La traversée des Vosges GR53-GR5

    L'église de la Sainte Trinité (1716) et son clocher médieval.  La tour de bouchers est un vestige d'un mur d'enceinte comprenant 15 tours.

    La traversée des Vosges GR53-GR5 La traversée des Vosges GR53-GR5 

    Un des premiers village traversé: Scheibenhard.

    La traversée des Vosges GR53-GR5 La traversée des Vosges GR53-GR5

    Le sentier de la Lauter longe les digues des fortifications datant de la guerre de succession d'Espagne (1701-1714).

    Des vannes permettaient d'inonder la vallée. Le chemin traverse des nombreuses redoutes envahies par la végétation ou par l'eau comme celle de Ziegelhütte.

    http://www.tourisme-alsacedunord.fr/a_voir_a_faire/sentier-des-lignes-de-la-lauter

     La traversée des Vosges GR53-GR5 La traversée des Vosges GR53-GR5

    Moulin de Bienwaldmühle et un lapin dans la ville allemande de Schweighofen (petite incursion outre-Lauter)

    La traversée des Vosges GR53-GR5

    La Lauter (cours de 39km) qui prend sa source en Allemagne dans le Palatinat traverse Wissembourg 

    La traversée des Vosges GR53-GR5 La traversée des Vosges GR53-GR5

    Wissembourg (7800h): la maison Burgerhof et la mairie (1752) sont construites en grès rose.

    La traversée des Vosges GR53-GR5 La traversée des Vosges GR53-GR5

    L'église Saint Pierre et saint Paul dans le quartier de la Petite Venise et la superbe maison du sel qui était à sa construction en 1448 un hopital.  

     La traversée des Vosges GR53-GR5 La traversée des Vosges GR53-GR5

    Les murailles de la Wissembourg datent du XIIIème S et ont été remaniées au XVIII pendant la guerre de succesion d'Autriche.

    La traversée des Vosges GR53-GR5

    En sortant de Lauterbourg, je trouve les premières indications du  GR53. Le balisage par rectangle rouge, différent du balisage rouge et blanc (crée en 1947) de la fédération française de randonnée , rappelle que le Club Vosgien a créé ce chemin en 1897 !... 

    La traversée des Vosges GR53-GR5 La traversée des Vosges GR53-GR5

    Vue sur le plaine d'Alsace ensoleillée (il fait très chaud) avant d'atteindre la maison forestière de Sherhol.

    La traversée des Vosges GR53-GR5 La traversée des Vosges GR53-GR5 

    Dans la forêt de Mundat, les vestiges de la redoute du maréchal de Bourg et la plaque du club Vosgien.

    La traversée des Vosges GR53-GR5 La traversée des Vosges GR53-GR5

    Il est 17h40, un peu au delà du col du Pigeonnier(432m), je trouve un coin fort agréable pour installer mon bivouac et préparer un repas de pâtes à cuisson rapide pour refaire le plein de sucres lents.

    Après cette journée écrasée de soleil, quel plaisir d'admirer la voûte celeste. Quelques étoiles filantes et quelques satellites sont vites identifiés dans l'immensité cosmique. 

     

          

     Col du Pigeonnier  - Col du Wittschloessel  (35km - 7h00)

    Après une bonne nuit, et  un bon petit déjeuner, à 7h10 le sac est bouclé pour descendre vers Climbach (345 m).

    La traversée des Vosges GR53-GR5 La traversée des Vosges GR53-GR5

    Dans la fraîcheur du matin la petite ville de Climbach me permet de recompléter ma  gourde à une fontaine.

    La traversée des Vosges GR53-GR5      La traversée des Vosges GR53-GR5 

    Les indications sur le GR 53 sont claires et complètes.

    La traversée des Vosges GR53-GR5

    Sur le chemin entre Climbach et Petit Wingen le chant des oiseaux accompagne le randonneur.  

    La traversée des Vosges GR53-GR5 La traversée des Vosges GR53-GR5

    Le paisible hameau de Petit Wingen est blotti dans un petit vallon. 

    La traversée des Vosges GR53-GR5

    les merveilles de la technologie digitale dans le bois de Wingen. 

    La traversée des Vosges GR53-GR5 La traversée des Vosges GR53-GR5

    Un plaisir sans borne sur ces sentiers en forêt vers le col du Litschhof (334 m). J'y croise un allemand sur le chemin de Saint Jacques !.. On échange quelques mots d'amitié et on se souhaite un bon voyage. Grüss Got.

    La traversée des Vosges GR53-GR5 La traversée des Vosges GR53-GR5

    Les rochers de Krappenfels sont des vestiges de la vieille chaine Hercynienne (ére primaire - 240 000 ans) .

    La traversée des Vosges GR53-GR5 La traversée des Vosges GR53-GR5

    Dans les rochers ruiniformes de grès rose, les ruines du château de Loewenstein (1283).

    La traversée des Vosges GR53-GR5 La traversée des Vosges GR53-GR5

    Un ingénieux brigand qui habitait le château ferrait ses chevaux à l'envers pour brouiller les pistes lors de ses razzias.

    Le visiteur peut grimper au sommet du rocher, vertigineux.

    La traversée des Vosges GR53-GR5 La traversée des Vosges GR53-GR5

    Un peu plus loin, les ruines du chateau de Hohenbourg édifié aussi du XIIIème S par les Muller de la famille des Fleckenstein.

    La traversée des Vosges GR53-GR5 La traversée des Vosges GR53-GR5 La traversée des Vosges GR53-GR5 

    Il reste quelques traces de la porte renaissance. Un escalier permet l'accès à la terrasse et la table d'orientation d'où l'on peut apercevoir les châteaux  de Loewenstein et de Fleckenstein qui émergent comme des îles au dessus de la canopée.

    La traversée des Vosges GR53-GR5 La traversée des Vosges GR53-GR5

    Depuis la clairière où des charbonniers fabriquaient du charbons de bois (Köhlerplatz), la perspective s'ouvre sur le rocher de Langenfels.

    La traversée des Vosges GR53-GR5

    Les ruines du château de Fleckenstein (XII ème S). Imprenable, sa situation lui permit de contrôler les routes entre Lorraine et Alsace jusqu'en 1680, année ou le général de Montclar envoyé par Louis XIV démantela les châteaux des Vosges du Nord. 

    La traversée des Vosges GR53-GR5 La traversée des Vosges GR53-GR5 

    Après l'étang sur la Sauer, on arrive au château de Froensbourg.

    La traversée des Vosges GR53-GR5 La traversée des Vosges GR53-GR5 La traversée des Vosges GR53-GR5 

    Symbiose entre le rocher et le château de Froensbourg construit en 1269, rasé en 1348 reconstruit en 1481, détruit en 1677. Quelle histoire !...

    La traversée des Vosges GR53-GR5 La traversée des Vosges GR53-GR5 La traversée des Vosges GR53-GR5

    Le grés rose de Froensbourg garde en mémoire l'usure du vent et la ténacité des hommes.

    La traversée des Vosges GR53-GR5

    Le grès est la roche emblématique de l'Alsace. Il est largement utilisé dans l'architecture régionale.

    La traversée des Vosges GR53-GR5 La traversée des Vosges GR53-GR5

    Le GR53 poursuit sa route dans la forêt et l'abri du Club Vosgien du col de Hichtenbach (357m) est l'occasion d'une petite pause.

    La traversée des Vosges GR53-GR5 La traversée des Vosges GR53-GR5 La traversée des Vosges GR53-GR5

    Un rocher sans château, le rocher des Tziganes (Zigeunerfels - 456 m)

    La traversée des Vosges GR53-GR5 La traversée des Vosges GR53-GR5 La traversée des Vosges GR53-GR5

    A 500m de la frontière allemande, les ruines de Wasigenstein perchées sur un éperon rocheux.

    La traversée des Vosges GR53-GR5

    Vu sous un autre angle , le grand chateau du Wasigenstein.

    La traversée des Vosges GR53-GR5 La traversée des Vosges GR53-GR5 La traversée des Vosges GR53-GR5

    Vue sur le château du Petit Arnsberg perché sur son rocher depuis le village d'Obersteinbach.

    La traversée des Vosges GR53-GR5 La traversée des Vosges GR53-GR5 La traversée des Vosges GR53-GR5

    A 17h50, pour le second bivouac, une chambre à coucher en hêtre massif et une visite imprévue de Vanessa Atalanta (Vulcain). Visite au crépuscule de quelques sangliers qui passent leur chemin indifférents à ma présence.

          

     Col du Wittschloessel  à Lichtenberg ( km - 10h00)

    La traversée des Vosges GR53-GR5 La traversée des Vosges GR53-GR5

    Peu après le départ vers 7h30,  les ruines du  château du Nouveau Windstein édifié au XIV ème S et détruit trois siècles plus tard sont illuminées par le soleil levant. A gauche, le mur bouclier et à droite une bretèche 

    La traversée des Vosges GR53-GR5 La traversée des Vosges GR53-GR5

    La façade de la tour d'habitation avec ses belles fenêtres gothiques. Au rez de chaussée, on voit encore les fentes de tir.

    La traversée des Vosges GR53-GR5 La traversée des Vosges GR53-GR5

    A l'intérieur du bâtiment, on peut deviner les structures et voir ces imposantes colonnes de pierre.

    La traversée des Vosges GR53-GR5

    Le chemin traverse la Wineckerthal avant de poursuivre dans la forêt de Buchwald.

    La traversée des Vosges GR53-GR5 La traversée des Vosges GR53-GR5

    Le Grand Winsterberg (581 m), point culminant des Vosges du Nord et sa tour construite par le Club Vosgien. Un peu plus loin, petit détour pour aller voir le camp celtique de Ziegenberg ( le mont des chèvres - 2000m²). Ici, le mur d'enceinte.

    La traversée des Vosges GR53-GR5 La traversée des Vosges GR53-GR5

    Dans le camp celtique, un des beaux rochers. Avant d'arriver à Niederbronn, la source celtique du Lichteneck permet de se raffraîchir.

    La traversée des Vosges GR53-GR5 La traversée des Vosges GR53-GR5

    Traversée de Niederbronn les Bains (195m)  sous une forte chaleur. C'est l'occasion d'une pause méritée sur la  terrasse ombragée d'un café et pour me ravitailler.

    La traversée des Vosges GR53-GR5 La traversée des Vosges GR53-GR5 La traversée des Vosges GR53-GR5

    A l'Ouest de Niederbronn, le château ruiné de Wasenbourg édifié en 1273, dévasté par les paysans en 1525 et reconstruit dix ans plus tard.

    La traversée des Vosges GR53-GR5 La traversée des Vosges GR53-GR5

    Sur le Reichsberg, dans un site nommé Hexenplätzen (la cuisine des sorcières), le mur gallo romain et des pierres à bassins (ou à cupules),  peut être sacrificielles, sont visibles.  Des panneaux donnent des explications sur les fouilles du site.

    La traversée des Vosges GR53-GR5 La traversée des Vosges GR53-GR5

    La tour belvédère de Wasenkoepfel (526m) et un peu plus loin, l'abri du Club Vosgien au col de l'Ungerthal. 

    La traversée des Vosges GR53-GR5 La traversée des Vosges GR53-GR5 La traversée des Vosges GR53-GR5

    Au château du grand Arnsbourg, il est difficile d'avoir une vue d'ensemble des ruines, normal, il a été construit par Frédéric le Borgne !.. L'accès est interdit.

    La traversée des Vosges GR53-GR5  La traversée des Vosges GR53-GR5

    Après avoir passé les étangs de Untermuhlthal (198m), vers 19h30 je m'installe confortablement dans la Burgerwald.

    Une petite visite nocturne d'un blaireau à quelques mètres, même pas effarouché par la lampe frontale.

     

          

     Lichtenberg  à Graufthal ( km - 4h45)

    La traversée des Vosges GR53-GR5

    Départ du campement vers 8h30. Dans le vallon il faut traverser le Rothbach sur le pont Pulverbruecke.

    La traversée des Vosges GR53-GR5 La traversée des Vosges GR53-GR5

    A Picardie,  une source permet un brin de toilette et le remplissage des ballasts avant d'arriver à Lichtenberg (320 m). 

    La traversée des Vosges GR53-GR5 La traversée des Vosges GR53-GR5

    A Lichtenberg, l'histoire se confond avec celle du château qui surplombe la ville depuis le début du XIIIème Siècle. En 1577, la forteresse est adaptée à l'utilisation des armes à feu et sera à nouveau modifiée par Vauban en 1682. 

    La traversée des Vosges GR53-GR5 La traversée des Vosges GR53-GR5

    L'église protestante de Lichtenberg.

    La traversée des Vosges GR53-GR5La traversée des Vosges GR53-GR5La traversée des Vosges GR53-GR5  

    Comme dans la plupart des villages alsaciens, les habitants de Lichtenberg maitrisent l'art floral.

    La traversée des Vosges GR53-GR5 La traversée des Vosges GR53-GR5

    Après un petit tour en foret d'Ingwiller, le GR arrive à Wimenau (220 m), dans la vallée de la Moder.

    La traversée des Vosges GR53-GR5 La traversée des Vosges GR53-GR5

    Après Wimmenau, le chemin sous les pins est bordé de belles fougères avant d'arriver au rocher de l'Ochsenstall.

    La traversée des Vosges GR53-GR5 La traversée des Vosges GR53-GR5

    Une borne de gré marque l'entrée dans Eckartswiller (245 m)

    La traversée des Vosges GR53-GR5 La traversée des Vosges GR53-GR5 La traversée des Vosges GR53-GR5                    La traversée des Vosges GR53-GR5 

    La traversée des Vosges GR53-GR5 La traversée des Vosges GR53-GR5

    Belle maison à la calèche.

    La traversée des Vosges GR53-GR5 La traversée des Vosges GR53-GR5

    Une porte encadrée de grès rose. C'est une maison bleue adossée à la colline, on y vient à pied à Eckartswiller.

    La traversée des Vosges GR53-GR5

    A Langenrain, le chemin passe entre ces rochers et l'on peut voir l'usure provoquée par les roues des charriots médiévaux.

    La traversée des Vosges GR53-GR5

    Mairie de la Petite Pierre (340 m) dont les forêts sont réserve nationale de chasse.

    La traversée des Vosges GR53-GR5 La traversée des Vosges GR53-GR5

    A la Petite Pierre, dans les jardins de l'Altenburg (ancienne redoute), le chemin est taillé dans le grès.

    La traversée des Vosges GR53-GR5

    A la Petite Pierre, une grosse pierre: Le rocher du Corbeau

    La traversée des Vosges GR53-GR5 La traversée des Vosges GR53-GR5

    Arrivé à l'étang du moulin de la Petite Pierre,  les cumulo-nimbus commencent à se manifester.

    La traversée des Vosges GR53-GR5

    A 17h15, j'atteins le petit village de Graufthal (202 m), et je cède à la haute pression de la météo pour prendre une chambre à l'Auberge du Vieux Moulin.  Une bonne douche vaut mieux que 3 toilettes de chat. Pendant ce temps, la famille Kassel prépare un bon  repas.  Les premières  grosses gouttes s'écrasent au sol.

          

     De Graufthal à Urmatt  ( km - 9h00)

    Au réveil, le temps est gris et les stratus sont accrochés à la cîme des arbres. Après un succulent petit déjeuner, je quitte le Vieux Moulin vers 8h15 pour retrouver mes marques rouges du GR53. 

    La traversée des Vosges GR53-GR5 La traversée des Vosges GR53-GR5 La traversée des Vosges GR53-GR5

     

    En traversant Graufthal, je peux voir les maisons troglodytes bleues au pied de la falaise de grès abondamment décorées de géraniums rouges.  Le chemin se poursuit en forêt. Après avoir franchi l'A4, et le col de Saverne (438m) , le chemin emprunte l'ancienne voie romaine qui descend le long de falaise de grès appelée le "Rocher du saut du Prince Charles". 

     

    La traversée des Vosges GR53-GR5 La traversée des Vosges GR53-GR5 La traversée des Vosges GR53-GR5

     

    Pendant la matinée, la pluie est intermitente.   Saverne est traversée par le canal de la Marne au Rhin. Quelques maisons à oriel précèdent le bâtiment de la Mairie.

     La traversée des Vosges GR53-GR5 La traversée des Vosges GR53-GR5

    Dans la Grand Rue, j'admire la célèbre maison Katz (1605), et une autre façade à oriel. J'en profite pour déjeuner dans ce décor typique pendant une soudaine et brutale averse.

    Pour en savoir plus sur Saverne et sa région: http://www.tourisme-saverne.fr/#

    La traversée des Vosges GR53-GR5  La traversée des Vosges GR53-GR5 La traversée des Vosges GR53-GR5

    Le GR53 monte rapidement en forêt vers le Haut Barr (457m). Son château (XII ème S) est perché sur 3 rochers hauts de 30m.

    La traversée des Vosges GR53-GR5 La traversée des Vosges GR53-GR5 La traversée des Vosges GR53-GR5

    Inutile de monter voir la vue, les nuages bouchent tout l'horizon.  Pas de vue sur la Forêt Noire et la plaine d'Alsace.

    La traversée des Vosges GR53-GR5 La traversée des Vosges GR53-GR5

     

    Un peu plus loin, la tour du télégraphe Chappe qui resta en fonction de 1798 à 1852. (réseau de 46 stations)

    La tour du Brotsch (542 m) a été construite par le Club Vosgien en 1897.

    La traversée des Vosges GR53-GR5 La traversée des Vosges GR53-GR5

    C'est dans le brouillard du Brotschberg que devine la grotte du Brotsch. 

    La traversée des Vosges GR53-GR5 La traversée des Vosges GR53-GR5 La traversée des Vosges GR53-GR5

    Au carrefour de Billebaum (471 m) , un vieux tronc de hêtre de 350 ans a 6 m de circonférence.

    Le chemin arrive à La Hoube (561 m) et une petite bruine se remet à tomber. La température aussi. 

    Je poursuis jusqu'au camping de Dabo et le gérant me met à disposition ce petit chalet pour la nuit. Au sec. Il est 17h30.

          

     De Dabo à Urmatt  ( km - 6h40)

    Ce matin, le ciel est toujours aussi gris, mais je n'ai pas le choix, il me faut rejoindre une gare. Je quitte le camping vers 7h30 après un bon café chauffé sur le réchaud.

    La traversée des Vosges GR53-GR5 La traversée des Vosges GR53-GR5 La traversée des Vosges GR53-GR5

    Le Rocher de Dabo se perd dans le brouillard. Les araignées sont sur la toile. Au col de la Schleif l'altitude atteint 689m.

    La traversée des Vosges GR53-GR5 La traversée des Vosges GR53-GR5 La traversée des Vosges GR53-GR5

    Après la fontaine Hellwig, le GR atteint Wangenbourg (450 m) et son château. Le chemin monte ensuite dans la forêt d'Engenthal. Le ciel semble s'éclaicir un peu. 

    La traversée des Vosges GR53-GR5 La traversée des Vosges GR53-GR5 La traversée des Vosges GR53-GR5 

    Point culminant (961 m) de cette partie, le Schneeberg (montagne enneigée) est couvert de bruyères et de brimbeliers (Brimbelles: nom vosgien des myrtilles que l'on ramasse avec une riffle )

     La traversée des Vosges GR53-GR5 La traversée des Vosges GR53-GR5 

    La table d'orientation du Schneeberg indique des sommets invisibles dans le brouillard. 

    La traversée des Vosges GR53-GR5 La traversée des Vosges GR53-GR5

    Le château supérieur du Nideck date du XIII ème S a été détruit par un incendie en 1636.

    La traversée des Vosges GR53-GR5 La traversée des Vosges GR53-GR5

    Le château inférieur est mieux conservé. Il a été propriété de l'archevèque de Strasbourg.

    La traversée des Vosges GR53-GR5 La traversée des Vosges GR53-GR5 La traversée des Vosges GR53-GR5

     

    En contrebas du château, on peut admirer la cascade du Nideck avant d'arriver dans le vallon de la Hasel.  

    La traversée des Vosges GR53-GR5 

    Le GR traverse Oberhaslach. Le ciel s'assombrit et l'orage menace. Les éclairs strient le ciel et une pluie dense inonde le chemin en quelques minutes. J'arrive à Urmatt trempé vers  16h30. Je décide d'interrompre mon parcours un jour plus tôt que prévu car les prévisions météo ne sont pas bonnes et l'étape suivante monte au Donon, à plus de 1000m. Un couple d'alsaciens m'accueille gentiment chez eux pour prendre un café avant de me ramener à la gare.

     

    La suite sur le GR5 en août 2013.

     

    FIN

     

     

     

     

     

     

    « Samoens et Sixt fer à Cheval - Août 2013Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013 »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :