• Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013

    Après le chemin de grande randonnée GR 53 réalisé en 2010 entre Lauterbourg et Urmatt (6 jours), je reprends ma traversée des Vosges à la gare d'Urmatt (GR53) dans les mêmes conditions:  autonomie, bivouacs si le temps le permet, rien de planifié, mais il faut que je termine à proximité d'une gare pour revenir à Urmatt.

    Le GR53 monte vers le Donon (1009 m), haut lieu celtique pour rejoindre le GR5.  Le chemin traverse les belles forêts vosgiennes et alsaciennes, oscille entre les vallées à moins 300 m (Schirmeck, Barr, Chatenois) et la ligne de crête autour de 1000 m, (Le Champ du Feu, Ungersberg,..),  traverse des villages typiques (Andlau, Hohwald..) ou des lieux historiques (Le Struthof, le Champ du feu, le mont saint Odile) et permet d'admirer les ruines de vieux châteaux (Bernstein, Oldenbourg, Ramstein).

    Cette seconde partie se termine dans la belle ville de Sélestat.

    Suite prévue en 2014.   

     

    Je quitte Urmatt dans la vallée de la Bruche (250m) par le GR53 et monte à travers la forêt pour atteindre les portes de Pierre et un peu plus loin, le rocher de Mutzig (1010m) avant de  rejoindre le GR5 au Donon (1009m), les premiers sommets à plus de 1000 m d'altitude. Le Donon est célèbre pour ses vestiges celtes et son temple que l'on aperçoit de loin. Le chemin redescend vers Schirmeck (330m) avant de remonter vers le sinistre camp de concentration du Struthof.  Par un agréable sentier, offrant de belles perspectives sur le massif, le GR5 regagne ensuite les sommets au Champ du feu (1075m). Une très agréable descente en sous bois vers le Hohwald et le chemin se dirige vers le  Mont Sainte Odile.  Ce site dédié à la patronne de l'Alsace est un haut lieu historique et  touristique.

    Une longue descente mène au château ruiné de Landsberg avant d'atteindre la ville typiquement alsacienne de Barr (240 m). Sous un soleil écrasant, une petite route mène à Andlau et ses ruelles bordées de vieilles maisons. C'est un plaisir de regagner l'ombrage de la forêt car la montée à L'Ungersberg (901m)  est raide. La descente est rapide pour regagner le fond du vallon au dessus de Saint Pierre-Bois (350m). La piste forestière remonte ensuite vers le château médiéval de Bernstein qui offre une belle vue sur la plaine d'Alsace et la Forêt Noire.  Un peu plus loin, ce sont les ruines de l'imposant château d'Ortenbourg et celles du château de Ramstein qui émergent de la forêt. Vestiges figés d'un fier passé et de luttes pour contrôler ce territoire. 

    A la fin du quatrième jour, Le GR5 arrive dans le val de Villé, dans la belle ville de Chatenois. Les orages sont annoncés pour le soir, et je décide de terminer cette seconde étape à la gare de Sélestat.

    La suite en 2014.

     

    L'itinéraire est  présenté sur le document suivant: Télécharger « Carte Vosges du Nord.jpg »

    Les villes et monuments sont décrits sur le site: http://www.alsace-passion.com

    Pour plus de détail, le guide utilisé est celui de la FFRP: Crêtes des Vosges GR5/GR53.

    Ci dessous, en orange, les étapes indiquées sont les points remarquables les plus proches du guide FRPP. Le lieu de bivouac exact étant précisé dans le texte. Le temps de marche est celui indiqué dans le guide, estimé jusqu'au lieu du bivouac. Les heures de départ et d'arrivée sont mentionnées dans le texte.

         

    Urmatt - Schirmeck  (8h50)

    Vers 7h15, je dépose la voiture dans la vallée de la Bruche, à la gare d'Urmatt (250m) et vérifie le contenu du sac à dos (environ 14kg).  Je retrouve rapidement le GR53 abandonné en 2010 pour cause de mauvais temps. Ce matin,  le ciel est gris, mais les prévisions sont bonnes pour 4 jours (sans pluie).

    Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013  

    L'église de la Sainte Croix à Urmatt (1865), partiellement construite en grès rose. 

    Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013  Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013

     Dans la vallée de Eimerbaechel, le chemin longe un agréable ruisseau et des oeuvres d'art "Expo in situ" ponctuent la parcours. Ici, un mégalithe strié de Marcel Duchamp (2007).

    Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013  Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013  

    La grotte du Loup et le chemin forestier bordé de rochers qui monte vers la maison forestière de Kappelbronn.

    Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013  Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013

    La Porte de Pierre (Turgestell - 850m) de 5 m de haut et 7 m de large est un des rochers emblématiques des Vosges gréseuses. Les brimbelles prolifèrent (mais attention à l'échinococcose du renard).

    Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013  Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013

    Le chemin est jalonné de gros blocs de grès (conglomérat). Une borne marquée 1844 se dresse au milieu du chemin. 

    Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013  

    La vue depuis le Rocher de Mutzig. (1010m). Ce lieu est plus haut que le Donon (1009m) tout proche.

    Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013  Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013

    Les énormes blocs de grès sont disséminés sur ce sommet tabulaire.

    Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013  Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013

    Aucun doute sur le fléchage du Club Vosgien. La Baraque des Juifs est au milieu de la forêt au col du Narion (927 m).

    Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013  Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013

    Le Donon est en vue, mais une petite pause à la Baraque carrée (741m) est la bienvenue.

    Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013  Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013

    Cette trouée dans la forêt est appelée  le Chemin des Russes (parallèle au GR53 sur 3km). De curieuses bornes le jalonnent. Il a été aménagés par des prisonniers russes  pour les allemands en 14-18, lors des Batailles du Donon.

    Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013  Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013

    Au Col de l'Engin, ce cimetière militaire allemand rappelle que 30 d'entre eux y sont morts en 1940. Ce col qui était la frontière en 1914 sur la ligne bleue des Vosges est maintenant une limite de département (Moselle /Bas Rhin) et de région (Lorraine Alsace).   C'est  ici que se fait la jonction avec le GR5.

    Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013  Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013

    La table d'orientation du Donon (1009m) offre un beau point de vue sur le massif et sur la plaine d'Alsace. Le temple est en vue. 

    Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013  Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013

    Le temple celte n'a été édifié qu'au XIXème S, sur le modèle du temple gallo romain du II et IIIème S. Autour du rocher sur lequel est bâti le temple, des outils de l'âge du fer ont été trouvés lors de fouilles.

    Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013  Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013

    Après un rafraîchissement à l'auberge du Donon, je descends ensuite au travers d'une foret de hêtres vers le village de Grandfontaine (480m), blotti au fond du vallon.

    Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013  Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013

    A Schirmeck, le GR passe au dessus de la voie ferrée, ce qui permet d'apercevoir le château médiéval. Le chemin longe l'Hôtel de ville et passe devant l'église de grès rose éclairée par le soleil de fin d'après midi.

    Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013  Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013

    Le château construit au XIII ème S a été détruit par les suédois en 1633 pendant la Guerre de Trente Ans. Ses pierres servirent à bâtir l'église et des maisons. Il ne fut reconstruit qu'en 1969. Le site  offre une belle vue sur Schirmeck.

    Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013

    Il est un peu plus de 19h00 et après cette longue journée (et plus de 1000m de dénivelé), je trouve un endroit pour installer mon bivouac pas loin de la fontaine Léopold.  J'observe les fourmis qui transportent sur leur dos avec efficacité les débris de pâtes chinoises vers leur garde manger. Ce soir, c'est le festin .... pour elles.  Le va et vient s'interrompt avec la nuit.  

          

    Schirmeck - Mont Saint Odile (7h35)

    Ce matin, je suis matinal et à 6h40 je quitte mon dortoir. Les fourmis ont aussi repris leur activité. 

    Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013 Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013

    Le chemin offre une belle vue sur le Bois de Grendelbruch.  La salle d'eau est libre pour un brin de toilette. Un peu plus loin, l'abri de la Pépinière aurait offert un bel emplacement pour le bivouac.

    Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013  Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013

    Le GR5 passe devant la ferme du Zybrink avant d'atteindre les premiers bâtiments du camp du Struthof Natzwiller.

    Le chemin de la mémoire et des droits de l'homme rappelle le calvaire qu'on subit les prisonniers. 

    Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013  Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013

    Je me souviens avoir visité ce camp de concentration et de travail forcé (carrières)  vers 1960. Il y avait encore le portail en bois marqué "Arbeit macht frei", les rangées de barbelés et beaucoup des sinistres cabanes en bois noires.

    Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013  Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013

    Aujourd'hui, c'est un lieu de recueillement pour se souvenir des victimes du seul camp français d'extermination (chambres à gaz et four crématoire).  Sur les 52 000 prisonniers venus de toute l'Europe, 40% n'ont pas survécu. 

    Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013

    Après le champ du Messin, le GR5 retrouve son ambiance bucolique entre les sapins et les clairières et repasse à nouveau au dessus de 1000m. 

    Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013  Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013

    Après le col de la Kazmatt (1018m), le sentier arrive à l'ancienne métairie. Après un petit repas dans la cabane avec deux randonneurs locaux, je peux refaire le plein de la gourde à la fontaine. Un champ d'épilobes offre sa touche pastel encadrée par le vert sombre des sapins.

    Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013

    Le fléchage du GR5 avec son rectangle rouge est parfait. On arrive à la crête des myrtilles.

    Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013  Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013  

    Le GR5 arrive au Champ du Feu (1075m), proche de la station de ski de fond de la Serva. 

    Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013  Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013

    La descente vers le Hohwald est ponctuée de petits ruisseaux (Source de l'Andlau).

    Sur le bord du chemin, un grand sapin a été frappé par la foudre quelques jours plus tôt.

    Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013  Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013

    La cascade du Hohwald est un agréable lieu de promenade depuis cette petite station touristique (570m) au coeur des forêts de sapins et de hêtres. De nombreux VTT empruntent ces parcours, mais respectent les randonneurs en réduisant leur vitesse.

    Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013  Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013

    On y trouve de nombreuses chambres d'hôtes, mais après m'être désaltéré dans un bar, je poursuis mon chemin.

    Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013  Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013

    Le GR5 longe la maison forestière du Welschbrusch et regagne la forêt en direction du Mont Saint Odile.Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013  Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013

    Vers Kienberg, une belle vue sur la forêt de Barr et la plaine d'Alsace, ou quelques nuages blancs se développent.

    Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013 Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013

    Il n'est que 18h15, mais je pose la sac car j'arrive dans la zone du Mont Sainte Odile et l'abri indiqué sur la carte a disparu.

    Un lit d'aiguille de pins fera l'affaire. Des oiseaux  et un écureuil curieux m'observent depuis les branches.

    Quelques gouttes d'eau tombent soudainement, mais le gros nuage gris passe son chemin. Bonne nuit

     

         

    Mont Sainte Odile - Château de Bernstein (7h35)

    Je lève le camp vers 6h45 et je retrouve rapidement le rectangle rouge du GR5.

    Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013  Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013

    Le mur païen du mont Sainte Odile est un très important monument préhistorique (8ème S avant JC). Il se développe sur plus de 10km et en fait un des plus grands d'Europe. Un chemin fléché d'un chevalet jaune invite à le suivre.

    Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013  Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013

    D'énormes blocs de grès se dressent le long du chemin qui mène au couvent.

     Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013  Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013

    Peu avant le couvent, chaque rocher devient une station du chemin de croix réalisé en 1933 par un céramiste alsacien. 

    Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013  Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013  

    Le chemin se termine au pied du Monastère à la chapelle des rochers et à la source miraculeuse de Sainte Odile.

    Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013  Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013

    Le soleil du matin illumine le  grès rose des bâtiments conventuels pendant que  Sainte Odile veille sur l'Alsace.

     Odile était la fille du duc  Etichon Adalric (fin du VII ème S), propriétaire du château de Hohenburg. Odile le transforma en couvent en 700. La basilique  fut construite en 1687. Depuis 13 siècles le Mont est un haut lieu de pèlerinage.

    Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013  Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013

    L'esplanade fleurie est encore calme à cette heure et offre une vue remarquable sur le massif boisé.

    Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013  Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013

    Sur la grande esplanade, se trouve la chapelle des Larmes et la chapelle des Anges au plafond de mosaïques, (ci dessus). 

    Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013 Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013 Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013

    Le rocher du Maennelstein termine le plateau de la Bloss (823m) au Sud Est du Mont Sainte Odile. Une table d'orientation permet d'identifier les villages depuis ce point de vue.

    Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013  Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013

    L'énorme rocher, protection naturelle du site se prolonge se part et d'autre par le mur païen.

    Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013

    Le kiosque Jadelot offre un confortable abri et un nouveau point de vue sur la région de Barr

    Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013  Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013

    Un petit hommage à Eduard Herring, un des fondateurs du Club Vosgien (1873) et initiateur des chemins de grande randonnée qui parcourent toute l'Europe, comme les ancestraux chemins de pèlerinage.

    Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013  Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013

    Après la forêt, le GR5 traverse le vignoble alsacien avant d'arriver sur la petite ville de Barr (200m).

    Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013  Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013

    Un bel escalier pavé mène à la place de l'Hôtel de ville. Il a été construit  de style renaissance en 1640 sur les ruines d'un ancien château détruit par le feu.

    Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013  Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013

    L'ancien Greffe avec son oriel d'angle date du XVII ème S. L'arrière du bâtiment dans la rue des bouchers, abrite l'office du tourisme.

    Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013  Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013

    Une pâtisserie typique pour déguster les spécialités alsaciennes (Bredele, Kougelhopf,...).

    Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013

    C'est une route au milieu du vignoble d'Alsace qui me mène de Barr à Andlau (Route du vin) 

    Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013  Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013

    Le village d'Andlau (225m), avec ses maisons à colombage typiques, permet de retrouver la rivière éponyme (source vue au Champ du Feu). 

    Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013  Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013

    Détail de l'Hôtel de ville et la place principale. Je me laisse tenter par un petit restaurant ombragé sur cette place.

    Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013  Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013

    Le long du chemin de Gruckert, le ruisseau Andlau en amont de Andlau est bordée de vieilles maisons et de vieux moulins. 

    Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013  Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013

    Le GR5 repart en forêt et passe la maison forestière de Gruckert puis gravit les pentes de l'Ungersberg (901m).

    Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013

    Un peu après la ferme de Neue Matten, après avoir franchi la D203, je pose le sac vers 18h00. Il a fait chaud toute la journée et il ne me reste presque plus d'eau. Un automobiliste garé un peu plus loin m'offre une bouteille d'eau minérale. 

    Après disparition des derniers cumulus, un beau ciel étoilé est visible au dessus des arbres. Tout est calme.

     

         

    Château de Bernstein - Sélestat (4h35)

    Je suis debout vers 6h30 et profite des premiers rayons du soleil dans ma clairière. Sur mon smartphone, la météo prévoit des orages en soirée et le lendemain. 

    Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013

     

    Le parcours reprend en forêt et atteint la cabane de Kaesmarkt. Ce nom signifie le marché au fromage. En 1353, en ce lieu, les villageois du Val de Villé apportaient des fromages aux habitants de Dambrach qui étaient décimés par la peste. 

     

    Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013  Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013

     

    Sous de curieux nuages, apparaît l'imposant château de Bernstein, avec son donjon pentagonal. C'est un des plus anciens châteaux-forts d'Alsace (cité en 1009) et renforcé eau XII ème S. Après un mois de siège par  l'évêque de Strasbourg en 1236, le château servi de résidence à l'évêché jusqu'en 1580, quand ils partirent pour Benfeld.  Il tomba dans l'oubli.

    Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013  Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013

    Cette belle porte donne accès à la salle des chevaliers avec ses fenêtres romanes.

    Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013  Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013

    La cour intérieure donne accès au sommet du donjon qui permet d'avoir la vue d'ensemble sur l'ouvrage.

    Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013

    Du sommet du donjon, on aperçoit le sommet de l'Ungersberg (901m)  gravi la veille.

    Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013  Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013

    Après une heure de marche en forêt, c'est la ruine du château d'Ortenbourg qui se dresse fièrement au dessus du village de Scherviller. Le château initial de l'an 1000 est remanié en 1266. Son donjon pentagonal en granit blanc mesure 32m de haut. Les remparts s'élèvent à 17m de haut.

    Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013  Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013

    Le logis seigneurial était muni de belles fenêtres gothiques. Au XVème S, il est occupé par des brigands qui seront chassés par les troupes de Charles le Téméraire vers 1470.

    Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013  Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013

    Vue d'artiste de l'ancien château et vue de photographe sur le vignoble de Scherviller.

     Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013   Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013

    Un peu en contrebas, le château ruiné de Ramstein (accès interdit) domine le val de Villé vers lequel se dirige le GR5. Au Sud, on aperçoit le célèbre château du Haut Koenigsbourg. 

    Les cumulus bourgeonnent et enflent, précurseurs des orages annoncés.

    Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013  Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013

    Le GR arrive dans Chatenois (193m), transition entre le val de Villé et la plaine d'Alsace. 

    Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013  Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013

    De belles maisons à colombages bordent les rues et places de Chatenois (Keschtaholz en alsacien).

    Les crêtes des Vosges 2: Urmatt Selestat GR5 - août 2013

    A 12h30, à la mairie de Chatenois, je quitte le GR5 pour regagner à pied la gare de Sélestat, car les orages se précisent.

    Après ces 4 jours de randonnée, c'est un peu à regret que je quitte mes belles forêts, l'architecture typique de la région et la gentillesse des Alsaciens. 

     

         

     FIN de la seconde partie.

    La suite en 2014

    « Les crêtes des Vosges 1: Lauterbourg Urmatt - le GR53 - juillet 2010 Salon du Bourget 2013 »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    geodes
    Mardi 19 Mai 2015 à 22:17

    J'ai fait une belle balade avec vous. Merci pour le partage.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :