• Musée Auto &Technik de Sinsheim (Allemagne) juin 2014

    Le musée Auto & Technik de Sinsheim, situé au sud est d'Heidelberg,  a ouvert ses portes en 1991. Il présente sur 63 000m² de hall et sur 120 000 m² en extérieur, une collection de voitures du début de l'automobile et de voitures plus récentes (belles américaines, formules 1, dragster,...) , une soixantaine d'avions, des trains, des engins blindés, et même des ensembles de musique mécanique.

    Cette ode à la technique est visitée par plus d'un million de personne par an.  Dans cette présentation, je développerai surtout plus la partie aéronautique, symbolisée par le Concorde et le Tupolev 144 en position de décollage au dessus du hangar et que j'avais repéré il y a quelques années en passant sur l'autoroute A6.

     

     

    Il y a quelques années que j'avais identifié ce musée Outre-Rhin en passant sur l'autoroute A6 entre Heidelberg et Stuttgart. Cette année, je concrétise la visite au musée Auto & Technik de Sinsheim lors d'un voyage touristique dans cette région (voir la rubrique voyages- Allemagne 2014).

     Musée Auto &Technik de Sinsheim (Allemagne) juin 2014

     

     

    http://sinsheim.technik-museum.de/fr

    Ces engrenages sont tout un symbole dans ce pays qui a maintenu une industrie dynamique, alors que le France constate désespérément la perte de pans industriels vitaux pour l'économie.  Les écolier allemands vont au musée Auto et Technik et le jeunes français à Eurodysney.   

    Que la France donne envie de technologie à nos jeunes. 

    Partie aéronautique:

     

    Musée Auto &Technik de Sinsheim (Allemagne) juin 2014 Musée Auto &Technik de Sinsheim (Allemagne) juin 2014

     

    Deux vedettes survolent les toits du musée, le Concorde et le Tupolev 144. Ils ont été les seuls appareils commerciaux supersoniques (Mach 2) .

    De grosses opérations logistiques ont été menées pour amener sur 4000 km par la route depuis Moscou pour le Tupolev en 2000 (20 ans du musée) et le Concorde en 2003 depuis la piste de Kalsruhe. 

    Musée Auto &Technik de Sinsheim (Allemagne) juin 2014 Musée Auto &Technik de Sinsheim (Allemagne) juin 2014

    Le Concorde d'Air France (F-BVFB) avec sa pointe avant relevée en position croisière et le Tupolev 144 D (N°77112) avec ses "moustaches" lui assurant la stabilité aux basses vitesses avec la pointe avant baissée. La commande de ces moustache est à l'origine de l'accident du Bourget en 1973.

    Les cabines et postes de pilotage des deux appareils sont accessibles et permettent quelques comparaisons intéressantes. 

     

    Musée Auto &Technik de Sinsheim (Allemagne) juin 2014 Musée Auto &Technik de Sinsheim (Allemagne) juin 2014 

    A gauche, les tuyères et les déviateurs de jet des moteurs Rolls-Royce Snecma Olympus 593 du Concorde et à droite, les tuyères des moteurs Kolesov RD 36-51 du Tupolev 144. 

    Musée Auto &Technik de Sinsheim (Allemagne) juin 2014 Musée Auto &Technik de Sinsheim (Allemagne) juin 2014

    Bien d'autres appareils sont présentés à l'extérieur pour n'en citer que quelques uns: Mig 23  en vol sur la tranche et ce Mi8 récupérés par la Bundeswehr sur les tarmacs de l'ex Allemagne de l'Est.

    Musée Auto &Technik de Sinsheim (Allemagne) juin 2014 Musée Auto &Technik de Sinsheim (Allemagne) juin 2014

     Conçu dans les années 30,  comme avion de transport pour le Lufthansa, le Junkers 52 fut reconverti en bombardier pendant la guerre. Il a été construit à près de 5000 exemplaires.

    Le Heinkel 111  était aussi au départ un avion de ligne conçu pour devenir un bombardier. Il fut livré à partir de 1936 et construit à 6500 exemplaires

    Musée Auto &Technik de Sinsheim (Allemagne) juin 2014 Musée Auto &Technik de Sinsheim (Allemagne) juin 2014

     A Gauche, le bombardier Junkers 88 fit son 1er vol en 1936 mis en service en 1939 

    A droite, l'avion de chasse Messerschmitt Bf 109 G6 mis en service en 1937 construit à près de 34 000 exemplaires

     

     Musée Auto &Technik de Sinsheim (Allemagne) juin 2014 Musée Auto &Technik de Sinsheim (Allemagne) juin 2014

    Le Bücker Bestmann Bü 181 fit son 1er vol en 1939 en vue d'en faire un avion d'écolage pour la Luftwaffe grâce à ses deux places côte à côte.

    Le chasseur bombardier monoplace Focke Wulf FW190 AS  mis en service n 1941 a été construit à 20 000 exemplaires.

    Musée Auto &Technik de Sinsheim (Allemagne) juin 2014 Musée Auto &Technik de Sinsheim (Allemagne) juin 2014

     

    Ce Junkers Ju 87 Stuka a été abattu au dessus de la Méditerranée pendant le conflit.   Le North American T6  Texan  est un avion d'entraînement qui a fait son 1er vol en 1935 et mis en service en 1937. Sa production s'est élevée à 15 500 appareils et produit sous licence dans de nombreux pays.

    Musée Auto &Technik de Sinsheim (Allemagne) juin 2014  Musée Auto &Technik de Sinsheim (Allemagne) juin 2014

    Construit en Suisse, le EFW C3605 est dérivé au milieu des années 1960 du K+W C36 (reconnaissance, attaque au sol) conçu pendant la seconde guerre mondiale par la société EKW  (installée à Thoune puis Emmen en Suisse).

    Le Mikoyan Gourevitch Mig 15  est le premier avion de chasse à réaction soviétique a être produit en série à partir de 1948 après l'échec du Mig 9. Il a été construit à plus de 13 000 exemplaires.

    Musée Auto &Technik de Sinsheim (Allemagne) juin 2014 Musée Auto &Technik de Sinsheim (Allemagne) juin 2014 

     Le De Haviland Venum  est un chasseur du début des années 1950  dérivé du Vampire (et remotorisé). Une série sera produite en France sous la désignation Aquilon.

    Le Sikorsky S58C, mise en service en 1954 est un hélicoptère lourd de transport avec un énorme moteur à pistons en  étoile dans le nez.

    Musée Auto &Technik de Sinsheim (Allemagne) juin 2014 Musée Auto &Technik de Sinsheim (Allemagne) juin 2014

     Le Lockheed Starfighter F104 (1963) était surnommé "le cercueil volant" par la luftwaffe  (qui avait 900 appareils) en raison des nombreux crashs  de cet avion  (30% des appareils).

     

    L'hélicoptère polyvalent Kamov 26 B aux couleurs du premier client  l'Aéroflot fit son 1er vol en 1965

    Musée Auto &Technik de Sinsheim (Allemagne) juin 2014

    L'avion agricole Cmelak Let 37 A a été construit par Zlin (célèbre pour ses avions de voltige)  en  Tchécoslovaquie à partir de 1963.

     

     

    et quelques photos des "Autos" et autres véhicules

     Musée Auto &Technik de Sinsheim (Allemagne) juin 2014

    Le tricycle Bentz Motorwagen est le premier véhicule automobile avec moteur à combustion interne. Il date de 1886

    Musée Auto &Technik de Sinsheim (Allemagne) juin 2014 Musée Auto &Technik de Sinsheim (Allemagne) juin 2014

    Technologie de la motocyclette BMW R32 1923 et celle de la moto américaine  Indian ACE de 1928

    Musée Auto &Technik de Sinsheim (Allemagne) juin 2014

     

    La société Neckarsulm Strickmaschinen Union a développé cette moto avec sidecar NSU 1000 avec un moteur monocylindre de 1.5l - 1939

    Musée Auto &Technik de Sinsheim (Allemagne) juin 2014 Musée Auto &Technik de Sinsheim (Allemagne) juin 2014

    La Mercedes American La France Funkenblitz de 1907 et la Mercedes American la France Simplex de 1912 ont participé aux raids Paris Pekin.

    Cet exploit a été renouvelé en 1997 sous l'égide du musée.

    Musée Auto &Technik de Sinsheim (Allemagne) juin 2014

     

    Vers 1925, l'Allemagne qui n'avait pas le droit de développer des moteurs d'avion et a imaginé le projet Brutus. sur un chassis de 1908, un moteur BMW de 12 cylindres (47l de cylindrée !...) d'une puissance de  550hp.  C'est le musée qui a retrouvé un moteur en Espagne qui a reconstitué cet extraordinaire prototype. 

    Musée Auto &Technik de Sinsheim (Allemagne) juin 2014 Musée Auto &Technik de Sinsheim (Allemagne) juin 2014 

    Mercedes SS Schwartzer Prinz  et  Mercedes 630 datant toute deux de de 1928 

    Musée Auto &Technik de Sinsheim (Allemagne) juin 2014 Musée Auto &Technik de Sinsheim (Allemagne) juin 2014

    La Mercedes 540K sortie en 1936 et la Bugatti Type 35C de 1930

    Musée Auto &Technik de Sinsheim (Allemagne) juin 2014 Musée Auto &Technik de Sinsheim (Allemagne) juin 2014

     

    La Jaguar Super Swallows 100 de 1938 et l' Oldsmobile Rocket 98 commercialisée en 1952

    Musée Auto &Technik de Sinsheim (Allemagne) juin 2014 Musée Auto &Technik de Sinsheim (Allemagne) juin 2014

    La Chevrolet Corvette de 1954  et la Cadillac Sedan de 1956. Au total, le musée présente une quarantaine de belles américaines.

    Musée Auto &Technik de Sinsheim (Allemagne) juin 2014 Musée Auto &Technik de Sinsheim (Allemagne) juin 2014

    Parmi les voitures modernes, cette De Lorean DMC de1981 et The Blue Flame qui battit le record du monde en passant la barrière des 1000 km par h en 1970.

    La collection comporte aussi des dragster, des formules 1.....

    Musée Auto &Technik de Sinsheim (Allemagne) juin 2014

    Dans les engins spéciaux, ce tracteur à vapeur anglais de 1917

    Musée Auto &Technik de Sinsheim (Allemagne) juin 2014 Musée Auto &Technik de Sinsheim (Allemagne) juin 2014 

    Les tracteurs Pavesi Radschlepper de 1920 le puissant Lanz Eilbulldog de 1940. 

     

     

    Musée Auto &Technik de Sinsheim (Allemagne) juin 2014

     

    Dans les 26 locomotives présentées, cette locomotive (à vapeur) de guerre de type BR52 de 1942 est un monstre capable de tirer 1200 tonnes à 65 km/h. 6300 locomotives ont été produites. Celle ci est en version camouflage adapté pour la guerre en Russie. 

    Musée Auto &Technik de Sinsheim (Allemagne) juin 2014 Musée Auto &Technik de Sinsheim (Allemagne) juin 2014

    A l'intérieur des halls, plusieurs  présentations de véhicules militaires, ici celle des véhicules US et à l'extérieur, un alignement de chars de différentes nationalités.

    Musée Auto &Technik de Sinsheim (Allemagne) juin 2014Musée Auto &Technik de Sinsheim (Allemagne) juin 2014

    canon d'assaut de 40 version G mitrailleuses de 7.5mm sur véhicule d'infanterie blindé allemand et à droite, un char russe T34

    Musée Auto &Technik de Sinsheim (Allemagne) juin 2014

    le transport de troupes russe SU100 de 1944.

    Ceci ne constitue qu'un bref aperçu des richesses de ce musée. Il faudrait aussi parler des moteurs de bateaux, de la scierie,  des orgues mécaniques....

    IL faut y passer une journée complète (voire plus) dans cette immense musée de technologie. Il me reste aussi à planifier une prochaine visite au musée de Speyer (couplé à celui de Sinsheim) et qui présente entre autre la navette Bourane, des capsules Soyuz et d'autres aéronefs et véhicules. 

     

    FIN

     

     

     

     

     

     

    « Allemagne - Vallée du Neckar - été 2014Alpes - Valgaudemar en famille-août 2014 »

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    4
    Pyms
    Samedi 22 Avril à 22:24
    En ce qui concerne le EFW C3605, il a été conçu et fabriqué par EKW (installée à Thoune puis Emmen en Suisse)
      • Dimanche 23 Avril à 18:02

        J'ai modifié le texte en fonction de vos remarques, mais j'avais repris la dénomination du musée (EmmenC-3605).

        Merci pour ces précisions.

        Bien cordialement

        Jacques

         

    3
    Pyms
    Samedi 22 Avril à 22:14
    L'avion présenté sur la tranche semble plutôt être un Mig-23
      • Dimanche 23 Avril à 17:52

        Effectivement, il s'agit bien d'un Mig 23 avec des entrées d'air droites et un grand piège à couche limite.

        Mea culpa.

        Jacques

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :